Une compétence publique

competence-publique

60 ans au service d’une eau de qualité

Le SIEM est une structure publique de coopération intercommunale créée le 12 août 1949, à l’initiative de 8 communes du Chablais : Allinges, Douvaine, Draillant, Excenevex, Messery, Perrignier, Sciez et Yvoire.

Entre 1957 et 2005, les communes de Cervens, Chens-sur-Léman, Nernier, Massongy, Margencel, Orcier et Armoy ont rejoint le SIEM. Aujourd’hui, le syndicat alimente 15 communes.

 

 

 

 

 

Les compétences du SIEM

competences-SIEM

A l’origine, le SIEM assurait la production et le transport de l’eau potable depuis la source des Moises, jusque dans les communes adhérentes. Aujourd’hui, Le SIEM assure également le traitement et la distribution de l’eau potable sur l’ensemble de son territoire en Haute-Savoie.

 

Comment fonctionne le SIEM ?

Le SIEM est administré par un comité de 41 délégués, désignés par les conseils municipaux des communes adhérentes au prorata de leur nombre d’habitants : 2 pour les communes de moins de 1000 habitants et 3 pour les autres.

Les élections municipales des 23 et 30 mars 2014 ont renouvelé le comité qui se réunit 4 fois par an et délibère sur les grands dossiers. Il procède également à l’élection du Président et du comité de direction composé d’élus et de responsables de services.

Les communes sont ainsi directement associées au fonctionnement du Syndicat Intercommunal des Eaux des Moises et participent aux choix de fonctionnement et d’investissement pour proposer une eau potable au meilleur rapport performance-délais-coûts.

Le SIEM travaille en étroite collaboration avec ses partenaires institutionnels, techniques et associatifs.